L'année 2018 qui vient de s'écouler a été une année de régularisation des statuts juridiques du comité auprès de la Fédération, ne laissant que peu de place aux actions nouvelles. Toutefois le CDTE 35 a répondu à ses missions, grâce à sa convention avec "l'association à cheval en Ille-et-Vilaine" (AACIV), notamment pour le développement d'itinéraires et d'offres d'hébergements mais aussi de valorisation de la pratique extérieure (Journée Nationale de l'Attelage de Loisirs, participation au Salon du Cheval d'Angers...).
Nous avons aussi milité auprès des collectivités pour faire reconnaitre l'usage équestre des chemins, et nous avons enfin obtenu des avancées auprès du Département pour autoriser l'accès équestre aux voies vertes (au pas).

Si vous êtes intéressé par la randonnée équestre en Ille-et-Vilaine, si vous avez des idées à développer, je vous invite fortement à participer à l'AG du CDTE, ou si cela ne vous est pas possible, à nous communiquer vos besoins et attentes en matière de tourisme équestre. Nous souhaitons réellement développer des actions avec les professionnels, en complémentarité de celles menées par les bénévoles des associations de tourisme équestre.

 Pascal Verdier, Elu Tourisme Equestre au CDE 35 et Président du CDTE 35


But du CDTE 35 :

Valoriser et dynamiser le Tourisme Equestre en Ille-et-Vilaine dans le cadre des objectifs et des missions que ses statuts lui confèrent, à savoir :


1- De développer le goût et la pratique du Tourisme Equestre, de la randonnée, des raids, de l’équitation et de l’attelage de loisirs sous toutes leurs formes et d’une manière générale, de régir et organiser toutes activités de loisirs et de tourisme liées à l’utilisation des équidés en pleine nature, ainsi que les manifestations équestres relatives à ces spécificités.

2- La défense des chemins et sentiers et leur libre utilisation, la création d’itinéraires de randonnée équestre et de relais d’étape. D’orienter et de coordonner l’activité des centres de tourisme équestre, de randonnées et d’équitation de loisirs et des relais équestres. De représenter et de défendre les intérêts matériels et moraux des cavaliers ou des structures les représentant auprès de toutes instances, en tous lieux et toutes communes..

3- De développer toutes actions en faveur de l’environnement et de sa protection, en liaison étroite avec les ministères et administrations concernés et tous partenaires œuvrant dans le même esprit.

4- De participer aux actions de développement économiques et touristiques dans le cadre de l’aménagement du territoire en liaison avec les Ministères, Administrations et partenaires concernés.

5- De respecter et faire respecter à ses adhérents, les règles d’encadrement, les règles de disciplines, les règles contre le dopage humain, les règles contre le dopage animal, les règles d’hygiène, et les règles de sécurité.


    Missions du CDTE 35 :

1- L’organisation et la coordination des calendriers d’activité

2- La définition des éventuelles applications de tous les règlements concernant les activités équestres lorsque ceux-ci le prévoient

3- L’organisation d’actions de promotion des activités de tourisme équestre : l’édition et la publication de tout document.

4- La participation à tous les organismes par affiliation ou convention afin de promouvoir les activités de tourisme équestre.

5- Toute autre mission confiée au CNTE par la FFE dans le cadre de la convention qui les lie.